Mon compte

Trois communes de la CoVe, Aubignan, Malaucène et Mazan, ont été retenues dans le cadre du programme Petites villes de demain, un dispositif mis en place par l’État pour accompagner les territoires dans la revitalisation de leurs centres-bourgs. Une convention d’adhésion a déjà été signée entre l’État, la CoVe et les communes concernées.

Objectifs

Le programme Petites villes de demain vise à donner aux élus des communes de moins de 20 000 habitants et à leur intercommunalité, les moyens de concrétiser leurs projets de territoire, pour conforter leur statut de villes dynamiques, respectueuses de l’environnement et où il fait bon vivre. Piloté au plus haut niveau par l’ANCT, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, il prend aussi en compte les sujets prioritaires qui émergent sur chacune des communes concernées. 

L’objectif principal reste la revitalisation de leurs centres-bourgs et l’amélioration des conditions de vie de leurs habitants en renforçant notamment les moyens techniques à disposition et les compétences de chacune des trois petites villes lauréates.

Le service Aménagement de l’espace et Stratégie foncière de la CoVe assure le portage et la coordination technique du programme au profit des communes. Tout en les assurant de son appui technique, la CoVe peut aussi être le maître d’ouvrage de certaines des actions relevant de ses compétences.

Le programme Petites villes de demain peut traiter de sujets aussi divers que :

  • le développement du numérique,
  • la reconquête du patrimoine
  • ou encore la lutte contre la vacance commerciale.

Premières orientations

Des propositions d’orientations sont inscrites dans la convention signée en juin 2021. Seize ont déjà émergé en moyenne par commune. Elles sont de natures très diverses comme :

  • l’amélioration du stationnement global,
  • le projet d’un schéma de déplacement piétons et cycles,
  • la requalification d’un îlot bâti autour d’une place,
  • la valorisation du plan paysager du centre-ville.

Par ailleurs, dans le cadre de sa stratégie d’aménagement du territoire, la CoVe s’est fixée pour mission de favoriser la redynamisation des centres anciens de toutes ses communes. Cette orientation est inscrite dans le Schéma de cohérence territoriale, approuvé en octobre 2020 et dans le nouveau Programme local de l’habitat.

Différents partenaires qui interviendront dans ce projet sont mobilisés : le Département, la Banque des Territoires, les services de l’État, les chambres consulaires (Commerce et Industrie, Métiers et Artisanat) ou encore la Fondation du Patrimoine. Une offre de services de ces organismes est proposée dans le dispositif Petites villes de demain, comportant notamment des subventions, de l’aide à l’ingénierie ou encore la mobilisation d’outils techniques.

Lancement des projets

La convention d’adhésion engage les communes bénéficiaires à élaborer un projet de territoire développant une stratégie de revitalisation. Il doit être formalisé par une convention d’opération qui fixe un périmètre, un calendrier et un plan de financement.

Le programme Petites villes de demain tient compte des ambitions portées par la CoVe :

Au début de l’automne 2021, l’établissement d’une liste de priorités a permis le cadrage de projets proprement dits :

  • Redynamisation des centres-bourgs par le maintien des commerces,
  • Reconquête de l’espace public par des aménagements paysagers.